Show simple item record

dc.contributor.authorBjornlund, Henning
dc.date.accessioned2019-07-26T14:51:37Z
dc.date.available2019-07-26T14:51:37Z
dc.date.issued2015
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10464/14322
dc.description.abstractL’eau est rare dans le sud de l’Alberta, et pourrait le devenir encore plus selon les prévisions relatives aux changements climatiques. Il existe une pression croissante pour laisser plus d’eau dans les cours d’eau à des fins environnementales, ce qui aura pour effet d’accroître la rareté de l’eau pour les utilisateurs de l’industrie extractive. Il est également urgent de trouver des mécanismes d’attribution et de réattribution de l’eau entre utilisations concurrentes, à savoir l’environnement et l’industrie extractive. L’atteinte de ces objectifs au sein des collectivités actuelles tributaires de l’eau ne se fera pas sans diverses répercussions socioéconomiques. L’ampleur des répercussions dépendra des choix politiques, de l’acceptabilité de ces politiques pour les intervenants, des réactions à ces politiques des utilisateurs de l’eau et de la capacité des utilisateurs actuels à se satisfaire d’une moins grande quantité d’eau. Le projet étudie ces questions.en_US
dc.language.isofren_US
dc.rightsAttribution-NoDerivs 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nd/2.5/ca/*
dc.subjectWEPGN, Project Description, Social Justice, Water Allocationen_US
dc.titleAspects des mécanismes de répartition de l’eau relevant de la justice socialeen_US
dc.typeOtheren_US


Files in this item

Thumbnail
Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Attribution-NoDerivs 2.5 Canada
Except where otherwise noted, this item's license is described as Attribution-NoDerivs 2.5 Canada